Vacances au vert

Je sais, cette mise en bouche manque cruellement d’originalité… Je vous présente, lecteurs compréhensifs et bienveillants, mes platissimes excuses, et n’en parlons plus.
Je suis allée me ressourcer une semaine dans la campagne dieppoise, plus exactement au majestueux château de Mesnières-en-Bray.

[![](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300518/P1000642_y2lkb7.jpg "Ça en jette, n'est-ce pas ? ")](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300518/P1000642_y2lkb7.jpg)
Vous visualisez mon séjour comme un moment de paix et de repos dans ces lieux historiques… Stop ! Vous faites fausse route !
Je me suis en réalité portée volontaire pour 6 jours d’internat – regardez bien la photo ci-dessus : le bâtiment du fond n’est autre qu’un établissement scolaire -, accompagnés de la divine torture de 30 heures de cours à roulette ! Franchement, il faut être masochiste pour consentir des efforts sportifs aussi intensifs durant ses congés ! Renoncer au confort et à la bonne bouffe pour – entre autres – randonner sur la belle [avenue verte](http://www.voiesvertes.com/htm/departement76av.htm) – 46 km, on applaudit s’il vous plaît ! -, seuls des mordus de la glisse en sont capables.
[![](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300516/CIMG8855-copie-1_hp1w3p.jpg "Ouverte à tous !")](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300516/CIMG8855-copie-1_hp1w3p.jpg)
Bon, d’accord, j’arrête de noircir artificiellement le portrait… Je vous déverse le positif en pagaille, vous trierez vous-même : J’ai passé ces journées actives et stimulantes en très bonne compagnie, à commencer par mon cher-et-tendre, lui aussi atteint du [virus du roller](http://legrandbric-a-brac.blogspot.com/2010/06/le-plaisir-de-rouler-20-lecon-n1.html), mais également 35 autres fêlés plus ou moins jeunes, tous heureux d’être là – même quand la foudre, tombant sur le château, déclenche l’alarme anti-incendie qu’il faudra plusieurs heures pour faire taire, nous contraignant soit à manger sous le porche, soit à museler la sirène avec diverses serviettes pour poursuivre notre repas en communiquant tant bien que mal.
*[![](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300509/CIMG9193-copie_k1mm5w.jpg "J'ai rencontré la Vache Qui Rit en personne. ")](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300509/CIMG9193-copie_k1mm5w.jpg)* J’ai bu le meilleur jus de pomme normand de toute la planète : trouble et bio, l’incarnation de la quintessence du fruit. Seul détail désopilant : la production de l’année est entièrement écoulée. Haha. Même pas grave. Je me rabattrai sur le cidre. J’ai progressé sur mes roulettes. Ce qui était le but du stage, me direz-vous, d’un air narquois peut-être. Certes, mais on n’a jamais aucune garantie d’atteindre ses objectifs ! J’ai redécouvert toute la richesse du sens du mot «fourbue». Du verbe «dormir» aussi. Rien de tel que des vacances actives pour approfondir son expérience de la langue française. J’ai ri, souvent ; et pesté parfois, parce qu’en plus d’être doués, mes profs de roller se sont montrés exigeants. J’ai fait la connaissance d’animaux de tous poils / plumes dans le parc du château :
[![](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300506/CIMG8956-copie1_n5w0g2.jpg "Un canard-zombie...")](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300506/CIMG8956-copie1_n5w0g2.jpg)
[![](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300513/CIMG8976-copie_r1yuou.jpg "un paon albino... ")](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300513/CIMG8976-copie_r1yuou.jpg)
[![](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300510/CIMG9143-copie_iypypp.jpg "un gallinacé ado en pleine mue : notez qu'il a déjà des plumes aux pattes...")](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300510/CIMG9143-copie_iypypp.jpg)
[![](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300512/CIMG8981-copie_sdfxov.jpg "Celui-là a, trop mignon, a manqué finir dans mes valises... ")](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439300512/CIMG8981-copie_sdfxov.jpg)
La liste serait encore longue, mais je m’arrêterai ici, ne serait-ce que pour avoir encore des choses à vous raconter l’année prochaine. Bien sûr que j’y retourne ! J’ai du jus de pommes à aller chercher ! Et encore beaucoup de progrès à faire…![]()