Pour une cuillère en plastique

C’est sidérant : notre société a atteint un stade où les efforts nécessaires pour
– extraire le pétrole des gisements
– le transporter par bateau jusqu’à une raffinerie
– le transformer en plastique
– le mouler pour lui donner la forme désirée
– le transporter par camion jusqu’à un magasin
– l’acheter et le rapporter à la maison
sont considérés comme moins importants que ceux qu’il faut déployer pour… laver votre cuillère une fois que vous avez fini de vous en servir.

Source