That's how I like it


Tags


That's how I like it

FUD: Facebook Unfriend Day

9th November 2010

C’est pas tout ça, mais dans mon dernier article, je me suis carrément fourvoyée en chemin, pipelette que je suis : je voulais à l’origine vous parler de toutes ces personnes que sur Feissbouque on nomme nos « amis »… Si je m’en tiens à la définition éprouvée de l’amitié – un lien fort qui fait qu’on peut compter sur quelqu’un, et qu’il peut en retour s’appuyer sur nous -, un contact FB lambda est très loin d’appartenir à la catégorie sus-mentionnée. Les amis véritables se comptent sur les doigts d’une main, à la rigueur des 2, et à l’extrême limite des pieds aussi, si ce genre de trucs vous botte. Je préfère donc parler de connaissances : des gens que l’on côtoie, dont on prend des nouvelles et à qui on en donne, qui la vie faisant deviendront peut-être des proches, mais qui n’appartiennent pas (encore) au cercle des intimes. Ceux-là aussi, pour moi, ont leur place dans ma liste d' »amis ».

Et puis il y a les autres… Ceux à qui on n’a pas eu la force de refuser la « demande d’ajout », mais qu’on connait mal, voir pas du tout, et que finalement, quand on est honnête avec soi-même, on n’a pas vraiment envie de mieux découvrir ; des amis d’amis, souvent. Ceux qu’on salue, un peu gêné(e), quand on les croise à l’improviste, mais avec qui on n’a jamais eu une conversation véritable. Ceux dont les statuts changent plus vite qu’un ado de chaine télé, et sont aussi intéressants que la conversation de ma coiffeuse. Ceux dont vous vivez bien à regret toute l’existence par procuration, car non contents de partager avec vous la dernière vidéo de Bigard sur « youtyoube » ou de vous révéler ce qu’ils pensent de Secret Story, ils vous informent avec moult détail de leur rage de dent ou des propos philosophiques de leur belle-mère / -sœur sur la voisine d’en face… Désopilant…

Ce sont ceux-là mêmes qui vont tomber sous le(s) coup(s) du Unfriend day, ce 17 novembre, jour intelligemment dédié au grand ménage sur Fesse-bouc. Non parce que, aussi abrutie qu’un mouton de panurge, je suis aveuglément le mouvement contestable lancé par un animateur d’outre-atlantique, mais parce que cela fait un petit moment que l’envie de faire un brin de ménage dans mes contacts me tient et qu’en annonçant la date d’entrée de jeu, je laisse à ceux qui sont concernés un délai plus que raisonnable pour comprendre ce qui motive leur radiation. Et vous, vous laisserez-vous aller à privilégier non la quantité, mais la qualité de ceux qui vous entourent ? To unfriend or not to unfriend, that is the question…

*[![](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439309247/unfriend_yhl0mz.jpg "Se "désamiser" ?")](http://res.cloudinary.com/virujinii/image/upload/v1439309247/unfriend_yhl0mz.jpg)**Courtesy of [Hot for Words](http://www.hotforwords.com/)*
admin
AUTHOR

admin

0