Ceci n'est pas une pub...

Parce que j’étudie le japonais depuis quelques temps déjà et que la presqu’apocalypse (tsunami puis sans doute ce qui restera comme la plus grande – et la dernière ? On peut toujours rêver… – catastrophe nucléaire) qui a dévasté la cote est de l’archipel nippon m’a marquée à vie, j’avais envie de m’offrir ce magnifique recueil de dessins que ce sinistre désastre et la réaction du peuple japonais ont inspiré à moult dessinateurs/trices, ne serait-ce que parce que tous les bénéfices iront à ceux que la nature – et l’excès de confiance en lui-même de l’humain, qui une fois encore n’a pas su tirer les leçons de son passé – a dépouillé de leur famille, de leur maison, de leur ville…

Je ne prendrai aucun cliché de son contenu, mais sachez que j’ai tourné les pages, abasourdie et émerveillée, et le referai encore, et encore…