Ceci n'est pas un kimono

J’ai eu le plaisir de passer quelques heures en yukata samedi dernier, grâce aux bons soins de Karine qui a eu la patience et la gentillesse de m’habiller.

Pour information, un yukata n’est pas un kimono : contrairement à lui, il n’est pas fait d’une matière noble, mais de simple coton (il est donc lavable), et peut par conséquent être porté à même la peau. C’est un vêtement d’intérieur et non d’apparat.

Pour celles et ceux qui se demandent si c’est une tenue confortable, la réponse est : oui ! Le obi (ceinture large) forme un corset peu serré sur lequel le poids du haut du corps peut reposer. On se tient donc droite sans effort !
Quand à la démarche un peu précieuse – on ne peut avancer qu’à tout petits pas – elle est due à l’étroitesse du bas du yukata, qui ne permet pas les enjambées, et non aux geta, très confortables quand comme moi on porte des zori à longueur d’année.

Voilà, vous savez tout. Et si vous vouliez me voir dans cette tenue typiquement japonaise, vous n’aviez qu’à passez au boulevard des associations organisé à la mairie de Lille !