Aux abris !

Il ne faut pas croire que les chats et les enfants ne s’entendent pas. Loin s’en faut ! J’en connais même un qui pousse le dévouement jusqu’à rapporter de quoi manger à ses petits humains sans défense (des chauves-souris, en l’occurrence), au plus grand ravissement de leur maman.